Shopping cart
(0 Articles)

 

"Des mains généreuses de la pianiste tombent des torrents de sons. Opulents, rapides, voluptueux, doux s′il le faut, solidement francs souvent, violents quand c′est nécessaire. Réussissant un pari ambitieux, Erica Haase apporte a ces études une existence nouvelle bien réelle. Les quatre premières, de Stravinsky, lui permettent d′emblée de mettre en oeuvre toute sa virtuosité. Studies op. 18 de Bela Bartok sonnent très juste. Par son jeu épanoui, elle fait oublier les difficultes pianistiques de ces pages dont la vitalité reste entière. Messiaen semble bien moins révolutionnaire aujourd′hui qu′à l′époque de Darmstadt où il a soulevé une nouvelle vague de la pensée musicale. L′intelligence de son interprétation rend lisibles les propos les plus complexes de ces pièces pivots. Erika Haase semble vivre cette musique pleinement jusqu′au moindre détail. Plein de couleurs et de nuances subtiles, son jeu fait vibrer des timbres inouis, le piano devient gamelan, cloches lointaines ou autres objets sonores inidentifiables tout en restant un instrument roi, pianississime. Un grand bravo."
Elisabeth Sikora

<< back