Panier
(0 Articles)

 

"Les Trios de Schumann sont magnifiquement servis par le dyna- misme des Abegg, et par la qualité de leur mise en place de ces rythmes endiablés si proches des danses populaires. Le piano est souvent concertant et les couleurs des deux instruments anciens renforcent l′acuité et la prcécision des traits. En écoute morcelée, ces deux volumes sont particulièrement séduisants. Toutefois, la comparaison avec des lectures plus angoissées et plus profondes (celle notamment du Beaux- Arts Trio) laisse entrevoir la limite d′une telle approche."
Luc Nevers

<< retourner