TACET-Website - français

Deutsch | English | Francais



Wer ist Tacet?

 

SpreerLe mot TACET vient du latin : il signifie "il/elle se tait". Il apparaît aussi sur les partitions, quand un musicien ne doit rien jouer pendant un certain temps. Un nom paradoxal pour un label discographique ?

Le producteur artistique du label, Andreas Spreer, aime les paradoxes. En avril 1989, fraîchement diplômé de l'école de Tonmeister de Detmold, il fonde à Stuttgart le label TACET. Depuis, TACET a publié des enregistrements de haute qualité artistique et technique sur les supports les plus divers ; CD, disque vinyle, SACD, DVD-Audio, Blu-ray). Depuis le début, les enregistrements reçoivent des critiques exceptionnelles et se voient décerner les distinctions les plus prestigieuses (citons notamment des Diapasons d'Or, quelques nominations aux Grammies, plusieurs Prix annuels de la Critique de Disque Allemande, un Cannes Classical Award, un Echo, etc. ; jetez un coup d'œil aux critiques reproduites sur les pages consacrées à chaque disque). Mais, encore plus important, ils sont très appréciés du public. Et ce n'est pas fini : le nombre de fans de TACET ne cesse de croître. Mais d'où vient donc ce succès aussi durable que considérable ?

En voici peut-être la raison : TACET travaille sans cesse à la synthèse de deux niveaux, qu'on considère souvent comme très différents, voire incompatibles - la qualité de l'interprétation musicale et la qualité technique de l'enregistrement.

Pour décrire les points forts des enregistrements TACET, tant d'un point de vue musical que d'un point de vue technique, le mot qui vient à l'esprit est "le Son". Le son provient d'un instrument, le musicien le maîtrise, mais qu'on le veuille ou non, les appareils d'enregistrement et les personnes impliquées influencent elles aussi le son final. Lorsque tous les intervenants - musiciens, instruments, salle, matériel de prise de son et "chargé du son" - s'entendent bien et collaborent de façon harmonieuse, naît quelque chose de nouveau, qui s'approche très près de l'essence d'une composition. C'est ce que décrit notre devise : "Le son TACET - sensuel et subtil".

" Un des meilleurs sons que vous entendrez sur disque ", écrivait le magazine "Fanfare" (États-Unis) à propos du disque vinyle TACET L207 "oreloB". György Ligeti déclara à propos de l'Art de la Fugue " ... pourtant, si je devais n'emporter qu'une seule œuvre avec moi sur une "île déserte", je choisirais le Bach de Koroliov, car j'écouterais ce disque seul, mourant de faim et de soif, jusqu'à mon dernier souffle ". " Différente, toutefois, est l'accord de l'esprit. Les membres du Quatuor Auryn sont animés par une même optique artistique... " (Rheinische Post). Explorez les chroniques de disques dans nos pages produit, ou mieux encore, écoutez vous-même des enregistrements TACET, pour vérifier ce qu'écrivent les critiques.

À l'intérieur de nous, la musique peut toucher tout cela, et exprimer ce qui fait la vie. Elle permet à celui qui l'écoute de ressentir des émotions, sans pour autant devenir sentimental. Elle peut être amusante et porter à rire. Elle peut aussi être authentiquement "romantique", sans pour autant noyer l'auditeur dans la fadeur d'une accumulation de sons conçus pour le bien-être. Elle peut explorer des variations infinies de spiritualité. Elle peut stimuler la pensée et la connaissance, sans demander de formation préalable. Elle peut être spectaculaire et voler autour des oreilles, si c'est ce qui correspond à l'essence de l'œuvre. Elle peut déclencher des révolutions dans la tête, sans qu'un seul mot soit prononcé. Elle peut contredire et corriger. La musique peut susciter le désespoir, mais aussi consoler. Et... et... et... Une liste exhaustive serait infinie.

Le propriétaire et fondateur de TACET, Andreas Spreer, a reçu, entre autres, le diplôme d'honneur du Prix de la Critique de Disques allemande.

 



Retourner | Imprimer | Vers le haut   Vous êtes ici: Home | TACET