AUDIO Klangtipp

0259-4 SACD

Wolfgang Amadeus Mozart

Symphonies KV 543 "No. 39",
KV 551 "Jupiter"


Netherlands Chamber Orchestra
Gordan Nikolić, violin
TACET Real Surround Sound Inspiring Tube Sound

EAN/barcode: 4009850025948

Youpi ! – Voici une nouvelle version de l’opus 551, pardon, de la KV 551 et de la KV 543 de Mozart ! Certains critiques hochent déjà la tête, « Encore !!! Une version de plus… ». En fait (« Eh, les gars ! », comme dit toujours Gordan Nikolić), je suis désolé, mais chez TACET c’est comme ça, encore et encore des oeuvres connues.Donc, ici, deux de plus, vous n’y couperez pas ! Heureusement, ces deux oeuvres sont si diablement excellentes que même des siècles après leur création, elles passionnent encore tous ceux qui possèdent des antennes artistiques.
Une minute… Les antennes, ça n’existait pas à l’époque ? Mais vous avez compris ce que je veux dire. Loufoque ? Oui, loufoque. Qui prétendrait que Mozart n’était pas loufoque à l’occasion ? Ici aussi ? Et audacieux, insolent même ! La façon dont il lance le dernier mouvement de la symphonie « Jupiter » comme un gant aux pieds de ses contemporains est inimitable. Hélas, on ne voit pas, dans ce SACD, le moment où les bassons et les violoncelles rient sous cape, mais on l’entend fort bien. Quels contrastes ! Après un début brillant, avec des timbales et des trompettes, le deuxième mouvement vient d’un tout autre monde. "Con sordino", tout en séduction et en douceur, Gordan Nikolić et les hommes et les femmes de l’Orchestre de Chambre des Pays-Bas caressent les oreilles. Et le plaisir continue. Pareil avec la symphonie en mi bémol majeur.
Oui, mais n’existe-t-il pas déjà tant de versions merveilleuses de ces oeuvres ? Si, bien sûr. Mais comme souvent chez Mozart, les interprètes les plus célèbres peuvent rater leur but, et les moins connus réussir. Décidez-vous. Et au niveau de la qualité du son, il y a toujours une marge de progression vers le haut, comme sur l’échelle de Richter, qui ne connaît pas de limite supérieure. À propos du son, lors de l’enregistrement, l’orchestre était disposé en cercle autour de Mozart, comme pour les autres symphonies de cette série, en TACET Real Surround Sound natif. Asseyez-vous avec lui, bien au milieu !

Tracks

Nr.
No.
Werk - Satz
Composition - movement
Oeuvre - mouvement
Komponist
Composer
Compositeur
Künstler
Artist
Interprète
Dauer
Duration
Durée
1Symphony in C major KV 551 "Jupiter"Allegro vivaceWolfgang Amadeus Mozart (1756 - 1791)
Gordan Nikolic
Netherlands Chamber Orchestra
12:08
2 Andante cantabileWolfgang Amadeus Mozart (1756 - 1791)
Gordan Nikolic
Netherlands Chamber Orchestra
13:27
3 Menuetto. AllegrettoWolfgang Amadeus Mozart (1756 - 1791)
Gordan Nikolic
Netherlands Chamber Orchestra
4:48
4 Molto allegroWolfgang Amadeus Mozart (1756 - 1791)
Gordan Nikolic
Netherlands Chamber Orchestra
11:59
5Symphony in E flat major KV 543 "No. 39"Adagio - allegroWolfgang Amadeus Mozart (1756 - 1791)
Gordan Nikolic
Netherlands Chamber Orchestra
11:25
6 Andante con motoWolfgang Amadeus Mozart (1756 - 1791)
Gordan Nikolic
Netherlands Chamber Orchestra
9:42
7 Menuetto. AllegrettoWolfgang Amadeus Mozart (1756 - 1791)
Gordan Nikolic
Netherlands Chamber Orchestra
4:01
8 Finale. AllegroWolfgang Amadeus Mozart (1756 - 1791)
Gordan Nikolic
Netherlands Chamber Orchestra
8:20

durée totale: 76:02

Critiques

Klassik heute (23/06/2021):

--> zur Original-Kritik

Echter „Surround“, also ein umschließender Raumklang, entwickelt sich, wenn –wie auf dem hinteren CD-Cover zu sehen – die Musiker des Netherlands Chamber Orchestra bei der Aufnahme im Kreis sitzen. en savoir +...

Audio (01/06/2021):

(...) Nikolic nimmt beide [Sinfonien] als das, was sie sind: musikalische Meisterwerke von unerreichter Schönheit. Sie wirken im leichten Gewand viel inniger, viel delikater als im philharmonischen Brokat – wenn sie denn von so meisterlichen Musikern gespielt werden. en savoir +...

Classical CD Choice (11/04/2021):

--> original review

Once again, Tacet undertakes its commendable mission to place the listener firmly in the centre of a sympathetic and pointed performances, this time of two of Mozart’s most popular symphonies. en savoir +...

Pizzicato (05/04/2021):

--> Originalkritik
Mozart in leichter Kleidung

Jetzt holen wir mal den Jupiter runter von seinem Olymp, muss sich Gordan Nikolic gesagt haben, als er Mozarts 41. en savoir +...

Pizzicato (05/04/2021):

--> original review

Now let’s get Jupiter down from his Olympus, Gordan Nikolic must have said to himself as he conducted Mozart’s 41st Symphony into the Tacet microphones set up around him. en savoir +...